Basket. Brissac ne tire pas la sonnette d'alarme

...
Morgan Belnou, le coach du BAB, ne s'inquiète pas pour le moment, après la défaite concédée à Souffelweyersheim © Photo Le Courrier de l'Ouest - Jerome HURSTEL

Autant, voir Brissac chuter sur le parquet de Souffelweyersheim (84-58) n'a rien d'infamant. Loin de là. Les Alsaciens font clairement partie de la tripotée de favoris qui vampiriseront la Nationale 1 version 2017-2018. Mais samedi soir, lors de la 3e journée de championnat, la manière et l'écart ont quelque peu interpelé. 26 longueurs de différence au bout de 40 minutes. Un gouffre qui n'a rien d'anodin. Mais personne au club ne tombe dans la sinistrose. Le promu possède toujours un bilan positif de deux victoires pour un seul revers. Aux dires du capitaine Mamadou Sy, "on sait ce qui nous a fait défaut. Il ne faut pas baisser la tête."

Retrouvez les réactions du capitaine du BAB, Mamadou Sy et du coach Morgan Belnou dans le cahier sport du lundi 9 octobre.