Beaucouzé. Justice : ivre, il démolit sa chambre d'hôtel

...
Beaucouzé. Justice : ivre, il démolit sa chambre d'hôtel

En plein conflit conjugal avec sa compagne, le client d'un hôtel de Beaucouzé a tout cassé dans sa chambre : trous dans les cloisons et portes arrachées.

C'était le 21 septembre 2016. Il avait une vague explication : « J'ai tapé dans les murs pour ne pas la taper ! »

Compte-rendu d'audience dans Le Courrier de l'Ouest de vendredi, à télécharger en cliquant ici