Cholet. Bilan mitigé des soldes d'été dans le centre-ville

...
Les clients ont boudé les boutiques pendant les soldes d’été.

Les soldes n'ont plus la cote. C'est en tout cas ce que sous-entend Laurent Thomas, le président de Cholet Vitrines, l'association des commerçants du centre-ville. Les cinq semaines de promotions, qui se sont terminées le 8 août dernier, n'ont pas été si bénéfiques. « Un bilan mitigé », c'est ce que retienne le représentant des 125 boutiques du collectif. Pour Laurent Thomas, qui travaille également au « Ptit b'art », deux raisons sont à identifier. D'une part, les échoppes ont connu un manque de fréquentation au mois de juillet. D'autre part, il soulève le problème des ventes privées, tant en ligne qu'en boutique. Des promotions à tout va, qui empêchent le client de se situer sur les prix.

La suite dans le Courrier de l'Ouest de samedi