Cerizay. Ex-mia : le grand déménagement

...
a page mia electric sera définitivement tournée, en fin de semaine. © Photo Le Courrier de l'Ouest

Le va-et-vient des poids lourds devrait s'achever en fin de semaine. L'acquéreur principal des actifs de l'ex société mia electric, liquidée il y a trois ans, fait place nette, pour un autre projet. La destination finale toujours aussi nébuleuse

 

Par ailleurs, les locaux et le foncier a changé de main. Dévolus initialement à Noun electric, ces 22 000 m2 couverts et près de 10 hectares sont désormais propriétés de l'investisseur belge qui comptent, en parallèle, acquérir une partie de l'ex-Heuliez SAS à la Fabrique régionale du Bocage.

 

Lire aussi « Le Courrier de l'Ouest » de mardi 14 mars, édition Deux-Sèvres.