Choletais. Le multiplexe de Mortagne peut se projeter

...
Le super U et le Ciné Avenir pourraient bientôt sortir de terre…

Moins de dix kilomètres séparent l'entrée du Cinémovida et le futur multiplexe de Mortagne-sur-Sèvre. Une douzaine de minutes en voitures. Une proximité qui a toujours attiré les foudres la Société nouvelle d'entreprise de spectacles (SNES), exploitant le Cinémovida. Car ce projet de cinéma traîne depuis une dizaine d'années.

Cette fois, le projet de la société Solev porté Marina Couprie-Macé, dirigeante du Super U mortagnais, et son associé Eric Dubot, gestionnaire du cinéma de Challans, a franchi une étape jamais atteinte jusqu'à présent. Le 29 septembre dernier, la Cour administrative d'appel de Nantes a donné son feu vert en rejetant le recours de la SNES…

Plus d'informations dans notre édition de ce jeudi.