Le May-sur-Èvre. Cazeau, (presque) la vie de château

...
Geneviève et Michel de Roincé sont les propriétaires du château du Cazeau. © Photo CO - Alexandre BLAISE

Partiellement détruit pendant les Guerres de Vendée, le château du Cazeau, au May-sur-Èvre, est le témoin de six siècles d'histoire. Son propriétaire, la famille de Roincé, espère l'ouvrir au public en 2018.

Il y a les restes des douves, une tour qui tient debout, un châtelet. Sans oublier une cour qui, avec un peu d'imagination, replonge le visiteur dans le Moyen Âge. Pas de doute, ici, au Cazeau, lieu-dit du May-sur-Èvre, se dressait un château. Un château dont les quelques murs restants sont des témoins d'une longue histoire. Une histoire que ses propriétaires, Michel et Geneviève de Roincé, connaissent sur le bout des doigts, ou presque. Et qu'ils souhaitent aujourd'hui partager.

À lire ce samedi dans Le Courrier de l'Ouest.