Noyant-la-Gravoyère. Des artisans d’Histoire au château

...
© Anne MELLIER

Vendredi, samedi et dimanche dernier, un campement médiéval s’est installé au Parc Saint-Blaise de Noyant-la-Gravoyère. Louis Paindorge et Fanche l’archer y présentaient leur travail.

Sur la table de Louis Paindorge, il y a des pinces, des anneaux, et du travail pour bien des heures encore. Mais il regarde passer les promeneurs venus visiter le campement dressé par les Amis du château de la Gravoyère, la compagnie de Pont Castel et les Ferlaine de Guéméné. L’artisan doit en effet assembler à la main chacun des cercles métalliques qui compléteront la cotte de mailles posée devant lui. En l’occurrence, il s’agit d’un haubert, une sorte de chemise de métal qui tombe jusqu’à mi-cuisse et qui peut-être constituée de plus de 50 000 anneaux. « Ça dépend de votre portefeuille », explique Louis. « Plus ils sont petits, plus il y a de métal et plus l’armure est chère ».