Terves. La chapelle du Petit Puy, un riche patrimoine

...
Stéphanie Tézière, d’Atemporelle, a insisté sur les détails architecturaux.

La chapelle du Petit Puy est l’une des nombreuses richesses patrimoniales du Bocage. Son histoire et celle du logis ont été racontées lors d’une visite organisée par l’Office de tourisme et la commune.

« Le personnage qui a perdu sa tête et qui tient ses intestins dans ses mains est peut-être Saint-Erasme », Stéphanie Tézière, conférencière de l'agence Atemporelle.

Personnellement, elle pencherait pour un autre saint entérophore : Saint-Mesmin. Pour les Bocains, le nom de Saint-Mesmin est plus parlant que celui de Saint-Erasme.

Plus d'informations dans "Le Courrier de l'Ouest" du lundi 14 août, édition Deux-Sèvres.